Taille du texte :
A | A+ | A+

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Actualités

Sélectionnez une catégorie :

Le 06 novembre 2014

Le Gouvernement lance une étude pour évaluer les différences de prix entre certains produits pour femmes et pour hommes

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la santé et des Droits des femmes, Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, Pascale Boistard, ...

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la santé et des Droits des femmes, Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, Pascale Boistard, secrétaire d'État aux Droits des femmes, et Carole Delga, Secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire, ont décidé de lancer une étude sur les différences de prix qui peuvent exister sur certains produits de consommation ou services identiques, selon qu'ils s'adressent à des femmes ou à des hommes.

Certains produits, de composition proche ou identique, seraient facturés plus cher lorsqu'ils s'adressent aux femmes. Il en serait de même pour certains services.

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a donc été saisie pour effectuer des relevés de prix sur les catégories de produits concernés et mesurer la réalité des écarts.

Les conclusions de cette étude seront remises dans les prochaines semaines au Gouvernement. Les fabricants et les distributeurs seront informés des observations réalisées et pourront réagir en vue de permettre un accès égal pour toutes et tous à ces produits de grande consommation.

JCl. Concurrence - Consommation, synthèse 80 et 100

Sources :   Min. de l’Économie, communiqué 4 nov. 2014